unnamed[2]Français

Psychanalyste d’origine française, je suis de formation freudienne et lacanienne, membre du UKCP (UK Council for Psychotherapy – http://www.psychotherapy.org.uk), Londres et de CFAR (the Centre for Freudian Analysis and Research – http://www.cfar.org.uk), Londres, où j’ai suivi ma formation pendant huit ans.  Je suis également membre de la Freud Lacan Gesellschaft à Berlin (http://www.freud-lacan-berlin.de)  et membre de VFP (Verband Freier Psychotherapeuten – http://www.vfp.de) en Allemagne. De plus, j’offre des thérapies de soutien en tant que „Heilpraktikerin für Psychotherapie“.
Je propose des séances de thérapie individuelle aux adultes. Pour les personnes qui voyagent beaucoup ou qui, pour des raisons personnelles, ne peuvent pas se déplacer, je propose également des séances en ligne via Skype.
J’offre différentes approches thérapeutiques :
–         la  psychanalyse et la psychothérapie analytique qui permettent un parcours d’exploration du psychisme à travers des productions conscientes et inconscientes. Elles posent comme valeur première la singularité de chacun quant à son désir et à ses modes de satisfaction. La durée est variable en fonction de chaque individu. Alors que dans la psychanalyse l’analysant est allongé sur le divan pour faciliter les associations libres, dans une psychothérapie analytique, le patient est face à l’analyste.
–         La thérapie de soutien, de plus courte durée, porte plus spécifiquement sur un problème actuel ou sur une souffrance particulière. L’appui thérapeutique est là pour aider le patient à mieux gérer ses impasses et sa souffrance en découvrant ses propres ressources au fil des entretiens.
Je travaille avec des personnes venant de cultures et de milieux différents qui souffrent souvent de :
  • dépression
  • anxiété
  • douleur de séparation, deuil
  • difficultés relationnelles
  • trouble du comportement alimentaire
  • addictions
  • troubles obsessionnels compulsifs
  • différentes formes d’abus
  • maladies somatiques
  • fatigue chronique  et de manque de motivation
Le tarif des séances est de 40 à 60 euros en fonction du revenu annuel. Pour les étudiants, les personnes au chômage ou avec un revenu minimum, le prix de la séance se monte à 35 euros.  Une fois la thérapie ou l’analyse commencée, il est recommandé de venir régulièrement à ses séances pour obtenir les meilleurs résultats. Toute séance manquée est payable à moins d’avoir été annulée au moins 48 heures à l’avance.